Savoir attendre – Pour que la vie change

Savoir attendre Roustang

François Roustang

2008, Odile Jacob Poche, 256 pages

François Roustang était psychanalyste et hypnothérapeute. C’est une grand penseur de la relation thérapeutique et des leviers inconscients qui poussent quelqu’un à changer.

Ce livre vient après La Fin de la plainte et Il suffit d’un geste.

Dans Savoir attendre, Roustang émet une réflexion et des hypothèses sur ce qui guérit avec une méthode efficace : accepter ses souffrances, être dans l’action, cesser de réfléchir sans cesse à soi et ses problèmes, sortir de soi et ne pas chercher à tout prix à être efficace et à guérir mais plutôt cultiver son positionnement dans la vie. Ce livre s’adresse autant aux patients, qu’aux professionnels.

Un véritable chemin intérieur plein de sagesse, un appel à l’action.

Attention tout de même : il peut-être un peu dense et complexe pour une première lecture en psychologie.

Citations :

« Si le silence est attentif et serein, c’est-à-dire s’il est libre de toute angoisse et de toute intention bienfaisante, s’il est silence qui fait silence devant la catastrophe parce qu’elle dépasse tout entendement, ce silence suffit pour apaiser la souffrance.
Tous les mots sont dits dans le silence, tous ceux que l’on aurait pu dire, tous ceux que l’on risquait de prononcer par maladresse, tous ceux que l’on n’aurait pas su imaginer pour redonner courage…. »

« Le refus de l’événement, source de la douleur ou de la souffrance, conduit immédiatement à tarir le flux vital. C’est la porte ouverte à la fatigue, à l’insomnie, à la dépression. Pourtant le refus, comme première réponse à l’événement qui provoque la souffrance, est légitime et nécessaire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Hypnose et sexologie à Tours (37) – Sexologue, hypnothérapeute