J’ai testé la contraception masculine

novembre 7, 2020

Retour sur 1 mois de port de l’anneau thermique « Androswitch » de Thoreme

Cet article est juste un retour d’expérience, les informations que j’y écris n’engage que moi, si vous voulez des informations venant directement de Thoreme, allez sur leur site. Ce n’est pas un article sponsorisé, j’ai testé l’anneau Androswitch à mes frais.

Officiellement je ne suis pas encore contracepté, ce n’est qu’au bout de 3 mois de port de l’anneau que le contraception est efficace. Le jour où j’écris cet article 07.11.2020 je n’ai fait qu’un mois. Je mettrai cet article à jour au fur et à mesure.

*** L’anneau permet de gérer votre fertilité, ce n’est pas une protection contre les IST & MST, pour cela rien ne remplace les préservatifs ***

Pourquoi se faire contracepter en tant qu’homme ?

Plusieurs raisons :

  • La société fait peser le poids de la contraception sur les seules épaules des femmes alors qu’il faut un gamète mâle (spermatozoïde) et un gamète femelle (ovule) pour déclencher une grossesse, c’est donc un acte commun. Partant de ce constat, prendre sa part de responsabilité semble naturel et égalitaire. C’est donc un engagement politique et éthique d’égalité hommes/femmes. Le principal obstacle est l’absence d’intérêt social et économique pour la contraception masculine.
  • Il faut savoir être conséquentialiste : la grande majorité des contraceptions féminines ont de nombreux effets secondaires (douleurs utérines et mammaires, émotions déréglées, sécheresse vaginale, augmentation du risque de cancer, etc), quant à lui, l’anneau thermique n’a aucun effet secondaire. Le port de l’anneau n’est qu’un léger effort comparé aux complications des contraceptions féminines.
Philippe Debongnie
c) Philippe Debongnie
On voit bien sur cette illustration les testicules (en bleu) qui sont dans la position « haute » en portant un anneau, ici l’anneau est fixé sur un caleçon. L’avantage de l’Androswitch de Thoreme c’est qu’il n’y a pas besoin du caleçon mais juste de l’anneau.

Pourquoi l’anneau thermique ?

Il n’existe à l’heure actuelle aucune méthode hormonale pour les hommes qui soient légales en France. Et personnellement je ne veux pas utiliser d’hormone même si cela était possible.

Il existe également le slip qui remonte les testicules donc qui utilise la méthode thermique (la même que Thoreme) mais ils ne sont disponibles qu’au CHU de Toulouse. Mais vous pouvez trouver le brevet du slip ici.

La vasectomie quant à elle est un choix respectable, mais je ne souhaite pas le faire car elle est le plus souvent permanente.

Donc à l’heure actuelle, l’anneau me parait le plus simple et le plus accessible.

La méthode utilisée ?

L’anneau remonte confortablement vos testicules en position haute. Dans cette position, en contact avec la chaleur du corps, la température des testicules augmente et cela bloque la production de sperme (la spermatogénèse), en 3 mois d’utilisation à 15h par jour de port, vous êtes infertile.

La démarche pour se faire contracepter

Tout est expliqué sur le site de Thoreme ! Et avec des supers vidéos !

Mais c’est très simple : un rendez-vous chez votre médecin, un spermogramme, la commande de l’anneau (en ayant fait vos mesures) puis le port, 3 mois après le début du port un autre spermogramme pour voir où en est la quantité de spermatozoïde dans votre éjaculat. Et si c’est bon et bien vous êtes officiellement contracepté !

Maxime, le créateur de l’anneau, est relativement disponible par message avec un vrai suivi individuel. Son contact est très agréable.

Anneau androswitch
Je vous ai fait une petite composition automnale

Aspect et texture

Vous le savez, l’esthétique ça compte pour moi. Le fait que l’Androswitch soit un bel objet a été une motivation supplémentaire pour l’acquérir.

L’anneau est élégant, en silicone biocompatible tout doux (c’est le même que le silicone des CUPS MÏU), avec un effet texturé sur la face intérieur pour un effet antidérapant. Il est léger, souple et solide.

Dès que je l’ai eu dans la main, j’ai eu une tout de suite une impression de préciosité. Comme si l’anneau était un bijou pour sexe, une manière de se mettre en valeur pour et par soi. Un côté objet fétiche, comme une belle bague que l’on garde au doigt pendant des années. Une alliance avec soi-même pour le bien de tou.te.s.

Bref ça a été le crush de mon côté.

Confort

Au début j’ai eu quelques petites appréhensions sur les 15h par jour qui ont vite été effacé.

Dès que les gestes pour mettre et enlever l’anneau ont été bien maitrisé, ça devient un geste de la vie de tous les jours. Comme porter des vêtements, mettre ou enlever des chaussettes ou se brosser les dents. J’ai essayé de le porter plutôt le jour ou la nuit, j’ai pu dormir avec facilement.

Mais le fait de mettre ses testicules en position haute est une chose que tous les petits garçons découvrant leurs corps connaissent. Il y a une part d’exploration et de découverte agréable. Mais aussi une dimension « elles sont bien au chaud », contre soi, bien protégées.

Nettoyage

C’est simple, un lavage une fois par jour avec un savon non parfumé. Vous séchez en tapotant avec une serviette propre, ça prend 2 min.

Sport

J’ai fait du vélo, de la salle de sport et de la course à pieds : aucune gène. Sur le site de Thoreme, on vous déconseille les sports de contact pour éviter l’écrasement des testicules. Ce qui parait logique…

Relation sexuelle

Lors de l’érection, l’anneau serre un peu plus comme la verge grossit, il y a un effet cockring (anneau pennien permettant de renforcer l’érection) qui est agréable et stimulant. L’anneau peut être porté avec un préservatif.

Juste une chose : évitez les impacts fort sur le pubis, car les testicules étant en position hautes, elles sont plaquées contre le corps et un impact fort peut être douloureux.

Bien-sûr il est possible de l’enlever pendant les moments intimes et de le remettre après. La contraception est faite sur le long terme et le fait de l’avoir ou non lors de l’éjaculation ne change rien à son efficacité.

Anneau Androswitch Thoreme
Mangez 5 fruits et légumes par jour

Autohypnose

Je me suis fait plusieurs séances d’autohypnose sur ce sujet.

Notamment :

  • Un ancrage (une association inconsciente) avec l’anneau, quand je le porte je me sent bien, en sécurité et en confiance.
  • Au niveau des sensations inhabituelles lors du premier port, j’ai diminué les sensations en autohypnose et j’ai augmenté le niveau de confort.
Anneau Androswitch
L’anneau et sa texture intérieur pour renforcer l’accroche à la peau

Conclusion

Une vraie réussite, j’avais hâte de le tester. Et je suis bien content du résultat pour l’instant en terme de sensations et de confort.

L’anneau est une petite révolution, j’espère de tout cœur qu’il pourra plus se démocratiser. Pour le bien de toutes et de tous.

Prochaine étape : faire un spermogramme dans 2 mois pour valider l’efficacité de l’anneau. Je mettrai à jour cet article bien-sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Hypnose et sexologie à Tours (37) – Sexologue, hypnothérapeute