ET SI ON ARRÊTAIT DE CATÉGORISER LES ÉMOTIONS ?

septembre 15, 2020

Article réalisé pour la « Voix d’Epione », gazette mensuelle de l’Académie Epione.

« J’entends de nombreux professionnel.les de l’accompagnement parler d’émotions « positives » et d’émotions « négatives », comme si d’un côté il y avait la joie merveilleuse et de l’autre côté les méchantes peur, colère et tristesse… »

Lire la suite de l’article sur le site de l’Académie Epione.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Hypnose et sexologie à Tours (37) – Sexologue, hypnothérapeute